Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

En vue de la Coupe du monde de football en 2014 et des Jeux olympiques d’été en 2016, la ville de Rio a lancé le programme de sécurité des UPP (Unités de police pacificatrices). Les UPP sont basées dans les favelas de Rio, ces bidonvilles tentaculaires où vivent des millions d’habitants. Elles ont pour mission de lutter contre le trafic de drogue et le crime organisé.

Si de nombreuses personnes estiment que les UPP ont contribué à endiguer la violence en dotant les favelas de services publics tels qu’un réseau d’électricité, une collecte des ordures, des établissements scolaires ainsi que des projets de travaux publics et d’assistance sociale, d’autres considèrent que ce programme de pacification ne fait que masquer les problèmes de sécurité et d’inégalité sociale de la ville, et qu’une fois passés les Jeux olympiques de 2016, tout redeviendra comme avant.

fabres_bresil_050.jpg
fabres_bresil_117.jpg
fabres_bresil_025.jpg
fabres_bresil_022.jpg
fabres_bresil_021.jpg
fabres_bresil_003.jpg

Ce reportage se veut un témoignage objectif de la situation, montrant la réaction des protagonistes (police militaire, habitants des favelas, trafiquants de drogue et citoyens ordinaires) face au programme de pacification. Il soulève des questions sur l’avenir de la ville après la fin des événements sportifs internationaux : le programme entraînera-t-il un réel changement et aura-t-il un impact sur la violence endémique dans la région, le trafic de drogue et d’armes et la spéculation immobilière ?

*Rafael Fabrés *

Rafael Fabrés

portrait_fabres_alvaro_moro.jpg
Voir les archives