Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

Je travaille en Irak depuis la guerre du Golfe, en mars 1991. Parti tout d’abord avec une ONG pour apporter de l’aide à la population kurde fuyant la répression de l’armée irakienne après un soulèvement avorté, je suis devenu au fil des années témoin direct de la souffrance de la population irakienne, une population coincée entre les effets dévastateurs de l’embargo international décrété dès 1990 et la terreur imposée par le régime de Saddam Hussein.

L’embargo a pourtant fait la preuve de son inefficacité, le régime l’ayant d’ailleurs tourné à son profit. Il est devenu prétexte à renforcer la répression politique, à nier toute forme de liberté d’expression et à enrégimenter la population. En un mot à légitimer la dictature. Car, loin d’affaiblir Saddam Hussein, les sanctions l’ont affermi et enrichi. Les derniers rapports concernant le marché noir du pétrole, que gère l’entourage du dictateur irakien, en témoignent.

lamduc2.jpg
lamduc1.jpg

Depuis 10 ans, j'enquête et voyage à travers le pays, avec la même fascination et le même acharnement. Dix ans à ruser pour échapper à la censure, pour rentrer en contact avec d'anciens prisonniers politiques et entendre les confidences de quelques Irakiens qui exècrent Saddam Hussein. Les photographies des hôpitaux, des écoles, des marchés expriment la pénurie et la lassitude de la population. Pourtant elles se sont avérées impuissantes à dénoncer les conditions dramatiques de la vie quotidienne. Pire, elles ont été interprétées comme propagande du régime totalitaire. Cette méprise m'a obligé à chercher une forme nouvelle pour dénoncer toujours la même situation. Aujourd'hui, le dispositif des portraits frontaux permet aux images de se libérer de ce discours dominant, et de rendre hommage aux victimes.

Je continue à témoigner jusqu’à la fin de l'embargo et la chute de la dictature en Irak. Ensuite, enquêter plus avant sur le sort des réfugiés persécutés par le régime et les prisonniers politiques. À ma connaissance, je suis le seul photographe à travailler depuis dix ans sur l'Irak.

Hien Lam Duc

portrait_lam_duc.jpg
Suivre sur
Voir les archives