Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

Avec ces photographies, mon objectif est de relater une petite partie de l’histoire de l’humanité. Grâce à mon travail, j’espère contribuer à susciter une réflexion sur les iniquités et les injustices de cette planète. Les voies de ce monde sont insondables. Un seul homme ne peut agir que sur un tout petit espace. Mais ce qui est important, c’est qu’il y ait un propos derrière les images, un sens, la conception de la vie qu’a celui qui photographie, et que tout ceci s’exprime de façon globale et cohérente. La vie est un paradoxe. Je photographie des histoires que le destin ne m’a pas fait vivre directement; j’essaie de ne pas me voiler la face, et je ne peux d’ailleurs plus vivre sans m’y intéresser.

Dans mon travail, je m'efforce de comprendre les choses, d'avoir un esprit ouvert, pour comprendre les faits qui nous entourent. Ainsi, je tente de refléter cette réalité à ma manière. Car chacun vit, agit et photographie selon son idéologie. Mon propos est de me concentrer uniquement sur ce que je crois être réellement important, un but qui donne son sens à la vie et qui vaille la peine d'être défendu.

Commissaires de l'exposition : Grazia Neri et Elena Ceratti

Fernando Moleres

portrait_moleres.jpg
Voir les archives