Emilio Morenatti a reçu deux prix Pulitzer, l’un pour son travail sur la pandémie de Covid-19 dans son Espagne natale, l’autre pour son reportage sur les ravages de l’invasion russe en Ukraine, où il travaillait avec une équipe de photographes de l’Associated Press. Au cours de sa carrière à l’AP, Morenatti a été confronté à de nombreux dangers, pourtant il n’a jamais eu l’envie d’abandonner, même après avoir perdu une jambe lors d’une mission en Afghanistan en 2009. Cette blessure lui a permis « d’avoir encore plus d’empathie et de se sentir plus proche des victimes ».

morenatti_retro_157.jpg
morenatti_retro_191.jpg

Emilio Morenatti

portrait_morenatti.jpg
Suivre sur
Voir les archives

Exposition suivante

Presse quotidienne

visa_d_or_pq_sebastien_riotto_2o7a1700.jpg