logotype-visa-line logotype-visa-line logotype-visa-line

Le lac Victoria est la plus vaste zone de pêche en eau douce de la planète. Pôle écologique, moteur économique, réservoir naturel, 30 millions de personnes entre Tanzanie, Ouganda et Kenya, les pays riverains, en tirent leur subsistance, directement, indirectement, souvent péniblement.

« D’ici 50 ans, si rien de radical n’est fait, le lac Victoria sera une étendue d’eau morte à cause de ce que nous, humains, y déversons », alerte en 2018 le professeur Nyong’o, gouverneur du comté kényan de Kisumu.

Frédéric Noy

portrait_noy_chris_dennis_rosenberg.jpg
Suivre sur
Voir les archives

Exposition suivante

Kasia Strek Le prix du choix

strek_egypte_019.jpg