logotype-visa-line logotype-visa-line logotype-visa-line

Stigmatisés, oubliés et souvent internés, les malades mentaux en Asie sont condamnés à vivre un enfer quotidien. Certes le miracle économique asiatique connaît un regain de vitalité, certes les guerres sont en perte de vitesse, mais pour des milliers de personnes, la vie est un implacable supplice, bon nombre d’entre elles n’étant guère mieux traitées que des animaux dans un zoo mal entretenu.

John Stanmeyer a passé beaucoup de temps en 2003 à se documenter et photographier la crise alarmante que traverse la psychiatrie en Asie. De la Chine au Cambodge en passant par l’Afghanistan, l’Indonésie et le Pakistan, ce remarquable commentaire social illustre le manque flagrant de financement de la part des gouvernements et le besoin urgent, pour les ONG internationales, de se pencher sur ce problème et d’agir pour le bien de ces personnes internées, surmédicalisées, souffrant de malnutrition et laissées pour compte.

John Stanmeyer

stanmeyer_portrait.jpg
Suivre sur
Voir les archives