Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

Voter pour cette exposition

Voter pour cette exposition

En Inde, la deuxième vague du nouveau coronavirus provoque ce qui ressemble à des scènes de guerre dans la capitale, New Delhi, où le système de santé est sur le point de s’effondrer. Les camions-citernes transportant de l’oxygène sont escortés par des gardes armés jusqu’aux hôpitaux où les réserves en oxygène des services de réanimation atteignent des niveaux dangereusement bas. Les patients pris en charge sont des privilégiés, quand beaucoup d’autres meurent asphyxiés, chez eux ou aux portes des hôpitaux, parfois après avoir passé des jours à chercher du secours. Face à l’afflux de malades, les médecins et infirmiers surmenés demandent l’installation d’hôpitaux de campagne. L’aide internationale arrive, tandis que des colonnes de fumée s’élèvent au-dessus des crématoriums de fortune et que le nombre de morts ne cesse d’augmenter.

siddiqui_inde_010.jpg
siddiqui_inde_017.jpg

Danish Siddiqui

portrait_siddiqui.jpg
Suivre sur
Voir les archives