logotype-visa-line logotype-visa-line logotype-visa-line

J’associe mes perceptions à l’événement que je m’efforce de traduire. Je mêle mes propres repères à la scène qui se déroule sous mes yeux. L’instant fixé n’est qu’une représentation de la réalité. Je crois que chacun s’approprie plus ou moins bien l’essence d’une image par le prisme de sa propre histoire, de son passé et de ses émotions.

Tout cela se mélange grâce à l’alchimie que permet la photographie à travers la composition, le cadrage, le choix de la lumière de la couleur ou de l’absence de celle-ci : tout ce qui se passe je l’observe par rapport à mon vécu, tout ce qui fait ce que je suis aujourd’hui, et pas seulement au travers de mon viseur.

En Afrique, en proie à de graves conflits, je me suis immédiatement résolu à passer au-delà l’horreur de la guerre et des intempéries, en écoutant ses peuples et leurs traditions.

Héritier d’un peuple antique et citoyen du monde, je me devais de retranscrire la richesse et la dignité à travers mes photographies, ce même respect de l’histoire et de ses acteurs où qu’ils soient.

Marco Longari

portrait_longari_pedro_ugarte_afp.jpg
© Pedro Ugarte / AFP
Suivre sur
Voir les archives