Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

Janvier 2020. En définitive, mes amis irakiens avaient tort. C’est la première pensée qui me vient en arrivant à Bagdad après quelques semaines d’absence. Depuis des années, ils avaient cette seule formule pour évoquer l’avenir : « Ici, il n’y a pas de futur, pas d’espoir, pas de changement possibles. » Or l’actualité semble les prendre en défaut : en octobre 2019, la société civile a commencé à se soulever en masse contre le système. C’est la thawra, la révolution, selon le terme des manifestants.

Inouï, alors que la société semblait comme engourdie après des années, des décennies de violences : dictature, invasion, guerre civile, attentats, enlèvements, prévarication, oppression au nom de l’État ou de la religion.

La contestation dure depuis près de cent jours. Il ne s’agit pas de protester contre un gouvernement, un Premier ministre, une situation ponctuelle et précise, mais bien de tenter de mettre à bas le système dysfonctionnel, corrompu – pour ne pas dire pourri – et gangrené par les ingérences étrangères.

malfatto_072.jpg
malfatto_037.jpg
malfatto_001.jpg