Plan de travail 5 Plan de travail 2 Plan de travail 6

Né d’une famille chrétienne en Iran, mon père est Arménien et ma mère Assyrienne, des rites aussi anciens que les premiers balbutiements de la chrétienté.

La chute du mur de Berlin a déclenché tout un renouveau des pratiques religieuses dans les pays de l’Est. C’est alors que l’idée de la “renaissance du Christ il y a 2000 ans” me vient à l’esprit, à cause peut-être des messes du dimanche aux fortes odeurs d’encens. Je commence en 1989 mon projet sur le christianisme en Europe de l’Est.

De photo en photo je découvre que quarante ans après, l’Histoire soulevait des ferveurs qui sommeillaient. Des couples scellaient leurs mariages devant l’autel, des parents baptisaient des enfants devenus presque adultes, les catholiques communiaient et se confessaient sur des bancs publics en attendant leurs églises confisquées, la religion se montrait en plein jour. Ce premier voyage confirma cette intuition quant à ce sujet sur le christianisme. Plus de vingt-cinq pays parcourus en une dizaine d’années.

Jérusalem, passionnel et obsessionnel, étrange ville envoûtante, où dix sept rites se disputent les vieilles dalles du Saint Sépulcre, depuis les éthiopiens qui prient en tapant le tambourin sur le toit, aux rites byzantins relégués dans les tréfonds de l'église, leurs chants se croisent et leurs prières s'élèvent en une douce cacophonie de langues. Les Philippines ou le Chemin de Croix "live". Hommes et femmes se flagellent, excessif des pratiques religieuses espagnoles.

L'Espagne, pas besoin de traverser le bout du monde, en plein Séville des processions étonnantes défilent à l'aube en costumes médiévaux.

L'Ethiopie a été une révélation, ses prêtres drapés dans des brocards scintillants, leurs prières sous un soleil sans merci embellissent les plus pauvres des villages. La plus étonnante des églises monolitique se trouve à Lalibela. L'église de "Beit Giorgis" (la maison de Saint Georges), l'harmonie parfaite de ce monument bâti en forme de croix vous coupe le souffle.

Cuba, un pays tout en émotion. La ferveur latine balaye le pays, Jésus est partout. Pour la première fois la fameuse "Place de la Révolution" se transforme en église à ciel ouvert et Fidel Castro n'est pas à la tribune mais parmi la foule des croyants. Là haut, sur la tribune, le Pape Jean-Paul II bénit les cubains.

Tout au long de mes voyages, de mes découvertes et de mes étonnements, j'ai essayé de mon mieux de transmettre ce trop plein de pays, d'hommes et d'émotions. De capter ces instants où la foi ne se définit pas.

Alfred Yaghobzadeh

portrait_yaghobzadeh_par_raphael_yaghobzadeh.jpg
Suivre sur
Voir les archives