Sortie exsangue de la Révolution culturelle, la Chine est devenue en l’espace de trois décennies la deuxième puissance économique mondiale. Ce développement sans précédent a entraîné une augmentation considérable de la consommation d’énergie, et par conséquent de la pollution.

Certaines entreprises déversent leurs eaux industrielles usées non traitées directement dans les rivières pendant que d’autres libèrent des gaz toxiques dans l’atmosphère, contaminant ainsi l’air et l’eau, les terres agricoles et les pâturages. Au cours des dix dernières années, certaines entreprises polluantes ont été délocalisées des zones côtières de l’est vers l’ouest et l’intérieur du pays. La pollution jusque-là locale s’est alors étendue à ces régions et a atteint des seuils de plus en plus critiques.

Bien que le ministère de l’Environnement ait exigé la fermeture d’un grand nombre de petites entreprises polluantes, les pratiques illégales perdurent. Certaines entreprises déchargent leurs déchets la nuit ; d’autres enterrent les canalisations d’eaux usées sous le lit des rivières ; d’autres encore construisent de grands bassins d’évaporation pour stocker les eaux usées toxiques, ce qui contamine les nappes phréatiques.

Désormais, l’exploitation des minerais tels que le charbon et le fer se fait non plus dans des mines souterraines mais dans des mines à ciel ouvert, beaucoup plus destructrices pour l’environnement. Les prairies sont peu à peu réduites à l’état de déserts, les éleveurs sont privés de pâturages, tandis que les agriculteurs perdent leurs terres arables et sont obligés d’aller faire leur vie ailleurs, parfois même à l’étranger. Les brouillards toxiques causés par les poussières de charbon et les vents de sable entraînent la fermeture des écoles et des autoroutes, le retard ou l’annulation de vols, et une augmentation constante des hospitalisations pour des problèmes respiratoires. La contamination des aliments et de l’eau potable a fait apparaître des « villages du cancer », où la proportion de personnes malades franchit des niveaux alarmants.

En Chine, la pollution de l’environnement est une véritable menace pour la population.

Lu Guang

Commissaire d’exposition : Jean Loh

Lu Guang est distribué par Contact Press Images

Lu Guang

portrait_guang.jpg

Exposition suivante

Darcy Padilla Dreamers

padilla_pineridge_008.jpg